Faut-il nourrir les oiseaux en hiver ?

Une mésange se régale d'une boule de graisse.
Une mésange se régale d’une boule de graisse.
© Gilles Leblais

Quand le froid se fait trop intense et que la nourriture vient à manquer, apporter une aide aux oiseaux du jardin est vital. Mais attention à ne pas faire n’importe quoi. Mode d’emploi.

Par Stéphane Perraud

“Les oiseaux du jardin restent des animaux sauvages qu’il faut considérer comme tels. À priori, ils n’ont pas besoin de nous. Mais s’il fait très froid et qu’ils ne trouvent plus assez de nourriture dans la nature, nous pouvons les aider à traverser ces moments difficiles, observe Gilles Leblais, ornithologue à Velanne en Isère. À condition de leur proposer une nourriture adaptée et en quantité raisonnable. » Auteur du guide Je nourris les oiseaux en hiver (Éditions Terre Vivante), Gilles a fait de son jardin une aire de nourrissage très fréquentée tout en restant très naturelle. Opération survie Le froid rend les oiseaux moins méfiants. En hiver, ils s’aventurent sur le pas de nos portes, tout entiers absorbés par la recherche de nourriture.