La campagne a la cote !

En décembre 2020, 94 % (+ 9 points par rapport à 2018) des Français considèrent que la campagne gagnerait à être mieux connue. 72 % ont la sensation qu’elle connaît un renouveau (29 points de plus qu’en 2018).

97% des ruraux estiment qu’il est préférable de vivre à la campagne plutôt qu’en ville. Ce qui y est apprécié, c’est la qualité de vie (71 % du grand public ; 75 % des ruraux), le calme (55 % ; 60 %) et le contact avec la nature (43 %, 51 %). Le déficit de services publics est le principal frein identifié pour s’installer en zone rurale. Voici ce que révèle un sondage réalisé par l’Ifop pour Familles Rurales. La même étude menée en 2018, avait déjà montré, selon Dominique Marmier, président de Familles Rurales, « un mouvement de renouveau des zones rurales, fortement contrebalancé par le manque de services publics et la réalité d’un sentiment d’abandon ancré dans la population. La crise sanitaire semble avoir renforcé le souhait d’une partie de la population, en quête d’une meilleure qualité de vie, de s’installer en dehors des grands ensembles urbains. »

Pour consulter l’étude « Les territoires ruraux : perceptions et réalités de vie »

Retrouvez cet article dans le magazine Village de l’été 2021. Si vous le commandez en ligne, les frais de port sont offerts en France métropolitaine. Le magazine Village ce sont des informations et des initiatives menées dans les territoires. Abonnez-vous et accédez aux archives en ligne.