Vive l’exode urbain !

Claire Desmares-Poirrier donne le ton des pages à venir. Son ouvrage, sorti il y a quelques semaines, est un plaidoyer radical en faveur de l’exode rural.« J’invite chacun(e) à faire le bilan de son rapport à la vie urbaine, à réfléchir à ses réels besoins et finalement à envisager de quitter la ville, ses injonctions, ses contraintes et notamment la frénésie consumériste qui s’applique à tous les aspects de la vie pour rejoindre l’alternative qui se construit à la campagne. »

Dès l’avant-propos, Claire Desmares-Poirrier donne le ton des pages à venir. Son ouvrage, sorti il y a quelques semaines, est un plaidoyer radical en faveur de l’exode rural.

Ancienne Cadre, la jeune femme a elle-même franchi le cap, quitté son vaste bureau parisien pour cultiver des plantes aromatiques en Bretagne et ouvrir un café littéraire. Claire Desmares-Poirrier a commis un essai plus qu’un guide pratique, un argumentaire plus qu’une boîte à outils. L’auteure s’attaque aux a priori, invite à « regarder la ville en face » et dans une deuxième partie transmet courage et enthousiasme à ceux qui hésitent encore à vivre à la campagne.

A.P.

L’exode urbain, manifeste pour une ruralité positive, par Claire Desmares-Poirrier, 112 p., 2020, 10 €, Ed. Terre vivante.

 

Découvrez le magazine Village de l’automne 2020 où figure cet article. Si vous le commandez en ligne, les frais de port sont offerts en France métropolitaine. Le magazine Village ce sont des informations et des initiatives menées dans les territoires. Abonnez-vous et accédez aux archives en ligne.