Gîtes et chambres d’hôtes : Les clés du succès

gîte en bois vu de nuit
Le Perchoir du Quercy, paradis en fuste (rondins de bois), dans le Lot.

Ouvrir un gîte ou des chambres d’hôtes est un rêve tenace depuis les années soixante-dix. Ces dix dernières années, avec l’arrivée des plateformes de location d’hébergements, l’offre s’est démultipliée et les standards ont évolué. La crise sanitaire a encore augmenté l’engouement, tant du côté visiteurs que porteurs de projets. Village fait le point sur ce métier généreux, qui dynamise les territoires.

Par Emmanuelle Mayer

Plus que jamais, le tourisme rural a le vent en poupe. En 1955, Gîtes de France éditait son premier annuaire comprenant 146 gîtes. En 2022, la fédération recense 51 000 hébergements ! Parmi eux, 5 000 nouveaux labellisés en 2021, « une année record tant du côté des créations de gîtes et maisons d’hôtes que des locations, constate Solange Escure, sa directrice générale. Les Français ont redécouvert notre marque, pionnière du tourisme vert. Elle défend la préservation du patrimoine, la valorisation des territoires et le slow tourisme », poursuit-elle.

Chez Airbnb également, on observe un bond de près de 50 % des nuits réservées dans les destinations rurales en 2021. La multinationale s’était déjà engouffrée dans la brèche de la ruralité en signant en 2019 un partenariat avec l’Association des Maires Ruraux de France pour développer 15 000 hébergements touristiques dans les communes rurales. Ce partenariat comprend un fonds dédié au financement de projets touristiques et une formation pour les porteurs de projets.

Déjà en forte progression, le tourisme vert est en pleine expansion depuis la crise du Covid.

En somme, déjà en forte progression, le tourisme vert est en pleine expansion depuis la crise du Covid. Elle a incité ceux qui rêvaient d’ouvrir un gîte à passer à l’action, et poussé les urbains multi-confinés à s’échapper à la campagne. Mais malgré l’engouement, pour tirer un revenu de l’accueil de visiteurs, il faut penser son projet comme n’importe quel entrepreneur : avec un positionnement sur le marché, une offre claire, une communication adhoc.

Lire la suite dans le magazine Village n°152, du printemps 2022. Abonnez-vous ou commandez-le en ligne.